Alarme maison : 3 conseils d’importance à considérer pour votre sécurité

Si vous envisagez de protéger votre habitation, de nombreuses solutions s’offrent à vous pour bien assurer sa sécurisation. Parmi elles se trouvent les systèmes d’alarme maison qui commencent à séduire de plus en plus de ménages actuellement. Cependant, puisqu’il existe une pléthore de types d’alarmes, il s’avère moins évident de choisir celles qui sont les plus essentielles. D’ailleurs, voici quelques conseils à considérer qui pourraient vous conforter dans le choix d’alarme maison afin d’assurer à la fois votre sécurité et de vos biens.

Demander l’avis des spécialistes en alarme maison avant tout achat

Les différentes sortes d’alarmes maison ont beaucoup évolué ces dernières années en profitant notamment des avancées technologiques. Ce qui a en partie grandement facilité leurs installations dans les habitations. Ainsi, certains modèles disponibles sur le marché ne requièrent pas l’intervention d’un installateur professionnel pour leurs mises en place. Vous pouvez même désormais commander facilement en ligne ces dispositifs de sécurisations.

Toutefois, il est vivement conseillé de vous tourner vers les spécialistes en alarme maison pour leur demander des avis principalement techniques avant de valider votre commande. En effet, ces derniers disposent des compétences nécessaires pour vous orienter vers les modèles qui vous conviendront. D’ailleurs, une visite des lieux à sécuriser est l’idéal afin qu’ils vous proposent les types d’alarmes maison adéquats par rapport à la configuration de votre habitation (appartement, maison avec jardin ou terrasse, etc.).

Combiner plusieurs alarmes maison pour plus de sûreté

Il faut savoir que depuis quelques années, il est obligatoire pour chaque foyer en France de disposer d’une alarme spécifique. Il s’agit du DAAF ou du détecteur avertisseur autonome de fumée qui est mis en place pour lutter contre les incendies. Cependant, pour qu’il soit des plus efficaces, il est conseillé de le coupler avec un ou plusieurs détecteurs de chaleur. En effet, le principal point faible de cette alarme incendie est qu’elle soit sensible à l’humidité.

De ce fait, l’installation du DAAF dans la cuisine par exemple n’est pas recommandée au risque de déclencher des alarmes intempestives. Il en est de même pour les salles d’eau entre autres. C’est pourquoi un détecteur de chaleur est conseillé pour le combiner avec un détecteur avertisseur autonome de fumée même s’il n’est pas obligatoire.

Envisager un service de télésurveillance pour un niveau de protection accru

Bien que l’efficacité des différents types d’alarmes maison ne cesse de s’améliorer d’année en année, il vous est encore possible d’augmenter davantage le niveau de protection de votre habitation. Pour ce faire, vous pouvez en l’occurrence envisager de vous souscrire à un service de télésurveillance. En effet, ce genre de service est un véritable plus aussi bien pour votre sécurité que pour vos biens, et ce, 24 h/24.

La télésurveillance permet entre autres de gérer pratiquement tous les différents types d’alarmes connectés à ce service lorsqu’ils se déclenchent. En particulier si aucun des occupants de votre domicile n’est présent. Ainsi, dans le cas où l’alarme incendie s’est par exemple déclenchée, la télésurveillance est à même de contacter rapidement et directement les pompiers. Il en est de même lorsqu’une tentative d’effraction est détectée par votre alarme intrusion. Dans ce cas-là, le service de télésurveillance avisera immédiatement les forces de l’ordre.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*