Changer de centrale d’alarme : A quoi sert ?

Les vieilles alarmes, dans la majorité des cas filaires, sont maintenant obsolètes de par leurs fonctions et leur possibilité de fonctionner avec les nouvelles technologies. Pas d’inquiétude, ce n’est pas une nécessité de changer la totalité de votre système, vous trouverez des solutions faciles pour bénéficier d’un système d’alarme à la pointe de la technologie en conservant la majeure partie de votre précédente installation filaire.

Pourquoi faut-il changer de centrale d’alarme anti-intrusion ?

Les alarmes sans fil actuels proposent des fonctions utiles qui n’existaient pas il y a quelques temps. Par exemple, la compatibilité d’un transmetteur téléphonique avec une ligne téléphonique IP comme celles fournies par les box ADSL. Les alarmes sans fil de nos jours peuvent être simplement contrôlées par télécommandes, ce qui évite l’étape fastidieuse du code confidentiel, sans pour autant diminuer le niveau de sécurité du système. L’installation de détecteurs supplémentaires est réellement facilitée par le sans fil, il sera forcément beaucoup plus simple de compléter un nouveau système d’alarme sans fil que de rajouter un élément filaire à votre ancienne installation.

Faire fuir rapidement le cambrioleur

Une statistique simple permet de comprendre facilement l’objectif d’un tel dispositif : 95% des cambrioleurs décident d’abandonner immédiatement leur méfait du moment où une sirène sonore se déclenche. A partir de ce fait plutôt encourageant, il parait évident que si une sirène sonore sonne au moment où un cambrioleur entre dans le jardin avant même d’avoir essayé de casser une porte, il s’enfuira aussitôt. Pour cela, il faut que la sirène d’alarme extérieure soit posée le plus haut possible, qu’elle aie une forte puissance sonore et de flash lumineux. La dissuasion, l’alerte des voisins et des passants suffit en général pour mettre en fuite les malfrats.

Détection immédiate pour limiter la casse

Il existe plusieurs types de détection d’intrusion pour une maison. Tout d’abord la détection de mouvement extérieure avant effraction. Cette détection permet d’éviter tout dégât ou vol dans l’habitation. Puis la détection d’ouverture d’une fenêtre. Ce mode de détection permet de détecter l’intrus dès qu’il force une porte de l’habitation, elle permet d’éviter qu’il y pénètre dans bon nombre de cas mais la porte fracturée est souvent à réparer. Enfin, il existe la détection de présence à l’intérieur de l’habitation. Contrairement aux autres méthodes, elle ne donne pas la possibilité d’éviter un vol lié à l’intrusion, néanmoins la détection de présence reste efficace pour la mise en fuite des malfrats.