Les conseils à retenir pour bien choisir sa caméra de surveillance sans fil

Vous souhaitez compléter votre système d’alarme sans fil gsm avec une caméra de surveillance extérieure ? Sachez que le choix d’un tel équipement n’est pas à prendre à la légère. Pour choisir le bon appareil, il faut rester très attentif quant à certains détails. D’autant plus que de très nombreuses références de caméras de sécurité maison sont assorties de différentes références techniques. Celles-ci sont souvent difficiles à déchiffrer pour les novices. Pour vous aider à bien choisir votre caméra, voici nos conseils.

Vérifier la connectivité et la qualité de l’image

La connectivité réseau ainsi que l’alimentation électrique sont les premières choses à vérifier lorsqu’on cherche à installer une caméra extérieure. Sachez que la majorité des caméras de sécurité extérieure sans fil utilisent la liaison Wifi pour transmettre les images. Par ailleurs, certains modèles sans fil nécessitent une prise secteur pour fonctionner. C’est le cas, entre autres, des caméras destinées à surveiller en permanence une porte de garage ou une entrée de maison. Elles sont parfois l’objet d’un circuit électrique. Inversement, certaines caméras s’alimentent avec des piles ou des batteries lithium-ion.

Ensuite, vous devrez vous intéresser à la qualité optique et du capteur. L’optique conditionne l’angle de vue, la netteté des images ainsi que la portée. Les caméras performantes affichent des images nettes et bien éclairées. L’effet parasite comme le halo lumineux et la distorsion sont moindres. Quant au capteur, celui-ci détermine la définition de l’image numérique capturée. Selon sa taille et le nombre de pixels qu’il restitue, vous serez s’il s’agit d’un modèle haute définition (720p) ou full HD (1080).

En outre, ces deux éléments que sont l’optique et le capteur sont associés à des équipements optionnels. Ces derniers doivent, évidemment, contribuer à la qualité vidéo ou aux fonctionnalités offertes par la caméra en matière de surveillance. Pour une utilisation optimale, il est recommandé d’opter pour un appareil muni d’un dispositif de vision nocturne, notamment d’un projecteur infrarouge. Certains modèles sont également dotés d’un objectif motorisé ainsi que d’un zoom optique télécommandé à sa guise. Vous pourrez ainsi déplacer le champ de vision ou vous focaliser sur un détail précis.

Choisir un appareil résistant aux intempéries

Puisqu’il s’agit d’une caméra de sécurité extérieure, votre appareil sera exposé au vent, à la pluie, au sable, aux feuilles mortes… Il est donc important de bien sélectionner un modèle présentant une compatibilité avec la norme IP (Indice de protection). Les différents niveaux de cette norme indiquent l’étanchéité de la caméra. Par exemple, un IP 54 est protégé contre les projections d’eau et les poussières. Vous n’aurez pas, cependant, besoin de ces caractéristiques si l’appareil est installé sous un abri. Attention, une caméra IP HD disposant d’un look camouflage n’est pas forcément résistante aux intempéries.

Penser aux possibilités d’interaction avec le système l’alarme

Pour prévenir les risques d’intrusion, certaines caméras IP embarquent un détecteur de mouvement. Elles sont donc, en mesure de déclencher une alerte lorsqu’un intrus passe dans leur champ de vision. Bien sûr, elles peuvent signaler cette information à la centrale. Le mieux est donc d’opter pour une caméra Wifi pouvant s’interfacer avec votre système d’alarme. Votre maison profitera ainsi d’une double surveillance (intérieure et extérieure), compatible avec un service de télésurveillance.

Assurer l’installation de sa caméra de surveillance extérieure sans fil

Ici, le principal challenge est l’emplacement idéal. Votre caméra doit pouvoir observer une zone précise, tout en restant discret. Elle doit être placée de façon à avoir une vue dégagée et un éclairage correct. Sachez que votre appareil ne doit pas filmer la voie publique. En outre, pour être sûr d’installer la caméra dans le bon endroit, n’hésitez pas à faire appel à un installateur. Enfin, une caméra factice peut avoir un effet dissuasif, mais ne remplace pas l’installation d’un véritable système de vidéosurveillance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*